Flashback

Retour sur un événement, un salon, une exposition...

 

2013 | >> Accéder aux archives

Intensités urbaines

Texte Lucie Cluzon

Retour sur l'exposition INTENSITES, 25 projets d'architecture pour faire grandir le ville de l'intérieur.

Co-organisée par l’association la Girafe et la Ville de Tours et présentée à l’automne dans le péristyle de l’Hôtel de ville, cette exposition a été pour le plus grand nombre l’occasion de découvrir une architecture innovante, ingénieuse, écologique et consciente des enjeux urbains d’aujourd’hui et de demain. Car si aujourd’hui la ville continue d’attirer un nombre croissant d’habitants, il s’agit de concevoir un habitat de qualité, intégré à son contexte et apte à densifier l’espace urbain. Voici une sélection des projets présentés : honneur aux tourangeaux et à notre coup de cœur, quant à lui bordelais.  

 

UN PARTICULIER - Restructuration et extension d'une maison des Prébendes.

Auparavant, la maison était fermée vis-à-vis de son jardin et on y trouvait un toilette extérieur, une cuisine-placard et un appentis… et trois escaliers. L’ancienne salle à manger et le séjour se transforment en un double séjour et l’extension accueille cuisine et espace repas. Elle reprend la typologie des architectures parasites environnantes mais se comporte comme un cordon ombilical qui offre de nouvelles perspectives sur le jardin. Totalement vêtue de bois, son bardage se plie pour devenir un pare-soleil et permet de gérer les vis-à-vis.  

 

 

 

 

FROMENTEL - Réhabilitation et extension d'une maison du XIXè siècle en 16 logements pour étudiants à Tours

Ce projet est situé dans un ancien faubourg ouvrier comportant une grande mixité (logement, ateliers, bureaux), quartier en pleine mutation situé entre le quartier Strasbourg et celui des Deux-Lions. Il comprend la restructuration de la maison existante en 9 appartements et une greffe contemporaine sur un pignon mitoyen comprenant 7 logements de 20 m2. Le jardin tout comme les paliers, le local vélos et laverie constituent des espaces partagés qui font de ce lieu un réel lieu de vie collectif et à la fois intime.

 

 

 

CASTEL EMILIA - Immeuble de 13 logements aux limites d’une dent creuse de l’hyper centre de Tours.

Le choix de la conception a consisté à réinvestir l’espace libéré par la démolition des hangars par la construction d’un immeuble de logements occupant la totalité de la surface de la parcelle tout en respectant les contraintes imposées par les vis-à-vis. La volumétrie très simple vient également en complément des immeubles voisins et permet de traiter quatre façades sur toutes les expositions malgré la mitoyenneté. Contraste des couleurs et alternance des pleins et des vides surlignent la volonté de modernité.

 

 

 

 

 

 

Coup de cœur 100 % box

Transformation d’un ancien garage dans un fond d’impasse en studio de 41 m2 avec patio à Bordeaux

Le garage existant n’a qu’une façade de six mètres de longueur. Ses autres faces sont mitoyennes et aveugles.  Un patio de quatre mètres de longueur par deux mètres vingt de largeur est dégagé à l’intérieur du bâtiment. Cet espace permet un éclairement et une ventilation naturels satisfaisants. Afin de dégager un maximum de place et de bénéficier de qualités spatiale variées malgré la petite surface, l’essentiel des éléments vitaux de l’habitation, sauf la cuisine le long du passage, est concentré dans une boîte de 3,60 mètres de long par trois de large et trois de haut. En médium vernis, elle contient : la salle d’eau, les sanitaires, le cumulus, le lave-linge, un dressing, un canapé, un bureau, de nombreux rangements, un escalier et un lit sur le dessus.

Archives